Mot du Directeur de l’Institut Supérieur de la Magistrature

Depuis sa reconnaissance comme établissement public bénéficiant de l’autonomie financière, l’Institut supérieur de la Magistrature s’est positionné comme un acteur clé dans le domaine de la formation dans notre pays. La Charte de la réforme globale et profonde du système judiciaire a constitué un véritable tournant par la mise en place d’une nouvelle feuille de route, mettant la lumière sur les dysfonctionnements de l’établissement et proposant des recommandations pour y faire face, et ce dans le cadre d’une approche globale visant à promouvoir le système judiciaire et améliorer son fonctionnement, tout en veillant à mettre en place les bases à même de réaliser l’indépendance effective de l’autorité judiciaire dans notre pays.

L’année 2019 est par excellence l’année des changements radicaux et des réformes profondes. En effet, suite à la décision sage et éclairée de Sa Majesté Mohamed VI, Premier Magistrat du pays et Président du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, l’Institut Supérieur de la Magistrature a été reclassé parmi les établissements publics stratégiques dont la nomination des responsables est délibérée en conseil des ministres. Cette décision traduit l’intérêt accordé par Sa Majesté à la Formation, en tant que véritable locomotive de promotion des capacités des acteurs impliqués dans la réforme du système judiciaire.

Il va sans dire que la décision royale met l’Institut Supérieur de la Magistrature face à de grands défis et de transformations radicales dont la finalité est d’atteindre le leadership et l’excellence en matière de formation au niveau régional et international. Par ailleurs, la conjoncture liée à cette phase historique place l’Institut devant un chantier où interviennent plusieurs axes, notamment le cadre juridique de l’établissement, son organigramme, ses ressources humaines, le contenu pédagogique, les curricula de formation, les programmes, les mécanismes d’évaluation, la coopération, la communication…Ceci interpelle l’adoption de nouvelles approches , fondées sur une vision s’inspirant d’une évaluation objective du passé, une prospection efficace de l’avenir et une dynamique fonctionnelle basée sur la confiance et le sentiment de responsabilité, et guidées par les recommandations de la Charte de la réforme judiciaire et les programmes de jumelage avec les instituts européens, de même que les bonnes pratiques dans ce domaine.

Ces chantiers imposent l’engagement de tous les acteurs et leur implication effective pour rehausser les niveaux d’excellence et de leadership dans le domaine de la formation. Que Dieu nous assiste.

Abdelhnine Touzani

Chargé des fonctions de Directeur Général de l’Institut Supérieur de la Magistrature

INSTITUT SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE

225 AVENUE MEHDI BEN BERKA, SOUISSI - RABAT - MAROC-
Tel: 0537.75.39.16 - 0537.75.19.92
Fax: 0537.75.49.02
www.ism.ma